Aller au contenu principal

Experience @ Work s’efforce de créer un monde meilleur avec l’aide de CVWarehouse.

Experience @ Work est une initiative du cabinet de conseil HazelHeartwood, AXA, KBC et Proximus. L'idée est aussi simple que géniale: puisque nous devrons tous travailler plus longtemps, nous devons nous assurer que tout le monde peut rester en bonne santé et motivé au travail. Et si possible, pourquoi ne pas travailler pour créer un monde meilleur ?

Ainsi, Experience @ Work réunit des collaborateurs expérimentés d’organisations telles que AXA, KBC, Proximus, SDWorx et Arcadis, en contact avec des sociétés à but lucratif ayant un poste vacant dans la sphère d’intérêt ou l’expertise de l’employé.

De nombreuses entreprises élaborent des plans d’action relatifs à «l’employabilité durable»: y compris des modifications du temps de travail et du contenu du travail, ainsi que la stimulation de la vitalité au travail. Mais chaque organisation se heurte à ses propres limites. Si, par exemple, vous avez beaucoup d'anciens soudeurs travaillant pour votre entreprise qui trouvent le travail trop ardu, vous ne pouvez pas en faire tous des superviseurs. HazelHeartwood a constaté que beaucoup de ses clients avaient besoin d'une meilleure solution. Dans cette quête, le cabinet de conseil est entré en contact avec AXA, KBC et Proximus, qui cherchaient déjà des solutions au problème de travailler plus tard dans la vie depuis un certain temps. Ensemble, ils ont décidé de mettre en place Experience @ Work, une plate-forme qui permet d’utiliser les travailleurs d’autres organisations sans perdre les liens et le contrat avec leur employeur actuel.

Win4

En d'autres termes, les candidats placés via Experience @ Work continuent à travailler pour leur ancien employeur. Dans le même temps, ils peuvent utiliser leur expérience au nom d’entreprises du secteur social qui n’ont pas les ressources nécessaires pour payer toute cette expérience. "Tout le monde y gagne", déclare Inge Janssens, directeur général de Experience @ Work. «Les organisations sociales peuvent apporter de l’expérience sans payer le coût total associé à ce talent, tandis que l’employeur initial garde ses employés essentiels et motivés et récupère une partie du coût des ressources humaines. Les employés trouvent un nouvel élan sans perdre les droits au travail qu’ils ont acquis au cours de leur carrière et les coûts supplémentaires pour la société sont évités, car les gens continuent à travailler plus longtemps et en meilleure santé ».

Quête pour les postes vacants

Experience @ Work offre la plate-forme pour mettre en relation des employés expérimentés avec des postes vacants pour une période prolongée ou indéterminée avec des organisations à but lucratif. À l’heure actuelle, les organisations qui utilisent la plate-forme comprennent l’association flamande pour la nature et le paysage Natuurpunt, la caisse d’assurance maladie De Voorzorg, le point de contact pour les artistes et créatifs Kunstenloket, l’ONG Caritas et bien d’autres. "Mais il n'y en a jamais assez", rigole Inge Janssens. "Nous sommes toujours à la recherche d'organisations qui ont des offres d'emploi et qui souhaitent les proposer via notre canal de recrutement gratuit, non commercial et alternatif".

En pratique, cela fonctionne de la manière suivante: lorsqu'un poste remplit les conditions d'Experience @ Work, il est affiché sur la plate-forme informatique de CVWarehouse sur l'intranet des sociétés membres. Chaque entreprise a sa propre plateforme sur laquelle ses employés peuvent voir les emplois et postuler en ligne. Après avoir été contrôlé par son propre employeur, Experience @ Work collecte tous les CV et présente les candidats aux organisations qui proposent le poste. Les candidats entrent dans le même processus de sélection que les candidats via d'autres canaux. La seule différence est que si elles sont choisies, un contrat de service est conclu et elles restent sous contrat avec leur employeur d'origine.

Les postes actuellement offerts par Experience @ Work sont principalement destinés aux cadres inférieurs et moyens. C'est ainsi qu'un ancien directeur de banque est devenu le coordinateur financier et administratif de l'atelier protégé De Sleutel. Et un gestionnaire des applications utilise désormais son expérience avec des projets à Leuven Climate Neutral 2030. Les gestionnaires des opérations et le personnel administratif semblent également être des profils très recherchés.

"Dès le début, j’ai trouvé l’outil simple et convivial. Avant même la formation, j'ai pu commencer à travailler avec . Cet outil me fait gagner beaucoup de temps et me donne moins de tracas. Je n'ai qu'à mettre une affectation en une fois. Après cela, je peux simplement cliquer sur les entreprises auxquelles je veux les publier et quels profils peuvent s’appliquer. Parce que chaque entreprise peut décider elle-même des emplois affichés et des candidats, en fonction des profils disponibles et du paiement proposé. "Inge est également enthousiaste à propos du support. "Si je rencontre un problème ou si je souhaite ajouter une autre fonctionnalité, l'équipe de CVWarehouse recherche de manière constructive des solutions".

Inge Janssens
Managing Director Experience@Work

Convivial

Inge Janssens est très enthousiaste quant à la collaboration avec CVWarehouse. "Dès le début, je l'ai trouvé un outil simple et convivial. Avant même la formation, j'ai pu commencer à travailler avec elle. Cet outil me fait gagner beaucoup de temps et de tracas. Je n'ai qu'à mettre une affectation en une fois. Après cela, je peux simplement cliquer sur les entreprises auxquelles je veux les publier et quels profils peuvent s’appliquer. Parce que chaque entreprise peut décider elle-même des emplois affichés et des candidats, en fonction des profils disponibles et du paiement proposé. "Inge est également enthousiaste à propos du support. "Si je rencontre un problème ou si je souhaite ajouter une autre fonctionnalité, l'équipe de CVWarehouse recherche de manière constructive des solutions".

Experience @ Work existe depuis le 1er avril 2015. Au cours des premiers mois, il s’agissait principalement de consulter des entreprises et des politiciens sur les possibilités et les possibilités de collaboration. Depuis la mi-octobre, la plate-forme est utilisée activement. "Au cours des six premières semaines, nous avons offert 30 missions. Jusqu'à présent, nous avons fourni des CV de candidats qualifiés pour une douzaine d'emplois. Mais bien sûr, ce n'est que le début! Nous sommes très intéressés par les entreprises et les organisations. Nous serons donc en mesure d’associer de plus en plus de postes vacants et de candidats ".